La Côte d’lvoire est le 4e pays africain et 23e au monde, à abriter la plateforme technologique « Glovo » après le Maroc, l’Egypte et le Kenya. Le lancement de cet événement a eu lieu, le lundi 8 avril 2019, lors d’une conférence de presse, au Novotel Plateau.

Cette technologie- une startup espagnol- spécialisée dans la livraison de commandes, a pour objectif de satisfaire le consommateur final. Selon Oscar Pierre, Président directeur général (PDG) de Glovo, le choix de la Côte d’lvoire, pour faire partie des pays abritant cette plateforme, découle de ses conditions économiques favorables et de l’abondance de ses ressources humaines.

D’où son ambition de faire de ce pays, une véritable opportunité économique viable. «Nous sommes enthousiastes de notre lancement en Côte d’Ivoire, après le Maroc, l’Egypte et le Kenya. Cela renforce notre présence en Afrique, et consolide la transformation que connaît le secteur de la livraison, à la demande en Côte d’Ivoire.

Notre ambition est de mettre cette technologie à la disposition des abidjanais, en rendant la ville facilement accessible à tout le monde immédiatement, tout en créant des opportunités économiques pour des milliers de Glovers, c’est-à-dire nos livreurs » a déclaré Oscar Pierre, PDG de Glovo.

Mieux, celui-ci a ajouté que le lancement de cette plateforme vise à contribuer à démocratiser la digitalisation de l’économie ivoirienne, et à accroître le marché de l’emploi. Carlos Silvans, directeur du développement de la start-up, a, pour sa part, annoncé le recrutement, par l’entreprise, d’une main d’œuvre qualifiée, bien formée et courageuse.

Il a aussi souligné que ce service de livraison rapide et pratique, qui est représenté dans plus 100 villes dans le monde, et qui emploie 40000 coursiers, espère répondre au besoin de l’emploi en Côte d’Ivoire.

L’ambassade d’Espagne en Côte d’Ivoire, à travers sa conseillère économique et commerciale, Anne De Vicente Lancho, s’est, quant à elle, félicitée de l’installation de Glovo, qui est la 44è entreprise espagnole en Côte d’ Ivoire. Elle a salué l’importante relation commerciale entre les deux pays, avant de relever que l’Espagne est le 4e importateur de la Côte d’Ivoire, avec des chiffres d’affaires passés de 159 milliards F CFA à 355 milliards F CFA, ces 7 dernières années. Retenons que pour le moment, l’application est disponible dans les communes d’Abidjan, notamment Plateau, Treichville, Marcory et Koumassi.

 

SOURCE : Soir Info en date du 11/04/2019